Le CBD : traitement naturel pour lutter contre les douleurs ?

By Thibault

Le cannabidiol encore reconnu sous l’appellation de CBD est un cannabinoïde que vous retrouverez au sein des fleurs du cannabis. C’est un produit généralement apprécié pour les nombreuses propriétés thérapeutiques qu’il procure. Au nombre de ses bienfaits, le CBD permet de gérer la douleur sous toutes ses formes. Compte tenu de ses vertus thérapeutiques, il est légalisé dans plusieurs pays comme la France. Avant toute consommation, il faut consulter un professionnel de la santé pour connaître le dosage qu’il vous faut.

Comment le CBD peut-il aider à soulager la douleur ? Quel type de douleur peut être calmé par le CBD ? Existe-t-il des formes de CBD qui permettent de mieux gérer la douleur ? Éléments de réponse ici.

 

Qu’est-ce que le CBD ?

Le cannabidiol est considéré comme une molécule qui appartient aux cannabinoïdes. Comme le THC, le CBD est une substance active que vous pouvez trouver au cœur du plant de chanvre. Il faut par ailleurs retenir que ce dernier provient de la résine de cannabis. Aussi, devez-vous savoir que le CBD est moins présent dans le plant de chanvre que le THC. Le cannabidiol a été découvert depuis 1963. Dès lors, il a fait l’objet d’un nombre important d’études. Il est de plus en plus utilisé dans plusieurs pays du monde comme en France.

 

La légalisation du CBD en France : est-ce légal ?

Le CBD est légalisé en France grâce à l’arrêté européen datant de novembre 2020. Par ailleurs, la législation française précise que les cannabidiols qui sont légalement reconnus sur le territoire doivent contenir au minimum 0,2 % de THC. De plus, il faudrait que ces substances soient produites dans l’un des pays membres l’Union européenne. Cette dernière règle est conforme à la décision de la Cour de cassation qui date du 23 juin 2021. Ainsi, un CBD qui contient un pourcentage trop élevé de THC est illégal en France, car il est considéré comme étant un stupéfiant. La vente du CBD sur le territoire français doit respecter un certain nombre de dispositions législatives du pays.

 

D’abord, les fleurs et feuilles de CBD sont produites à base des semences certifiées. Il est interdit de vendre les plants ou de faire le bouturage sur le territoire. Avant d’utiliser le CBD, il faut demander et recevoir l’autorisation des institutions compétentes. Il s’agit par exemple de la Commission européenne ou de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Ces institutions se baseront sur les critères scientifiques d’efficacité, de sécurité et de qualité pour vous recommander le produit.

 

Le fonctionnement des cannabidiols contre la douleur

Le CBD est une meilleure solution pour ceux qui vivent avec des douleurs chroniques. Il faut par contre noter que la substance est différente de la majorité des médicaments anti-douleur. Le fonctionnement des cannabidiols est lié à l’action des récepteurs cannabinoïdes. Il existe essentiellement deux différents types de récepteurs cannabinoïdes. Il s’agit des récepteurs CB1 situés au niveau du cerveau et des récepteurs CB2 localisés au cœur du système immunitaire.

Le cannabidiol a une fonction de protection. En effet, il n’est pas lié au récepteur CB1 et ne produit aucun effet psychoactif. Il empêche alors la liaison d’autres substances de même que l’activation du récepteur CB1.

Selon des études menées au cours de l’année 2007, les fibres nerveuses qui conduisent les muscles et articulations au cerveau contiennent plusieurs récepteurs CB1. Ces derniers sont des cibles nécessaires pour la thérapie au CBD. Le mode de fonctionnement du cannabidiol permet notamment de lutter contre les douleurs. C’est pourquoi les vertus de cette substance sont complémentaires aux traitements proposés de manière générale par les médecins.

 

Les propriétés médicinales du CBD

La plupart des études ont prouvé que le CBD possède un nombre important de propriétés. En voici une sélection:

 

Les propriétés anti-inflammatoires du CBD

Les douleurs sont gênantes et stressantes lorsqu’elles perdurent. Elles sont en mesure de provoquer les réactions instantanées du système humanitaire. Ces dernières sont appelées inflammation. Lorsque les réactions inflammatoires sont chroniques, elles peuvent engendrer le développement des tumeurs ainsi que des douleurs cancéreuses.

L’inflammation peut nuire à la structure des organes. Il existe un certain nombre de solutions de la médecine moderne auxquelles vous pouvez avoir recours pour lutter contre ce mal. Par contre, l’efficacité de ces traitements est limitée. Grâce au CBD, vous pourrez par contre mieux traiter les inflammations et réduire les éventuels effets secondaires. Ce n’est pas un hasard si de nombreux athlètes utilisent régulièrement le CBD pour lutter contre les inflammations. C’est le cas de Andrew Talansky qui affirme qu’il a souvent recours à cette substance pour traiter ses douleurs chroniques.

 

Les propriétés antalgiques du CBD

Les opiacés sont des antalgiques les plus préconisés en cas de douleurs. Par exemple, ces produits sont assez recommandés à ceux qui souffrent des douleurs post-chirurgicales qui sont assez fréquentes. Les études récentes ont cependant prouvé que la consommation des opiacés provoque une dépendance excessive. Par contre, l’utilisation du CBD ne provoque aucune dépendance même à long terme.

 

Les propriétés anxiolytiques du CBD

Le cannabidiol est aussi très connu pour ses vertus anxiolytiques. Les douleurs engendrent souvent l’anxiété chez plusieurs patients. Ainsi, ils sont plus anxieux et très nerveux au quotidien. L’utilisation du CBD pour lutter contre ce mal est révélée la plus efficace des solutions naturelles. Le cannabidiol leur apporte une sensation du bien-être. De même, si vous souffrez de l’insomnie ou que vous avez souvent un sommeil perturbé, la prise du CBD peut vous aider à bénéficier d’un sommeil réparateur.

Par ailleurs, le CBD possède des propriétés anxiolytiques qui lui permettent de réguler l’humeur des patients. Le produit agit également sur les symptômes d’anxiété et les crises d’angoisse. Vous pouvez aussi l’appliquer contre les différentes manifestations de la dépression. Selon plusieurs experts, le cannabidiol peut même être utilisé en guise de substitut aux antipsychotiques. C’est donc une substance qui peut vous aider à éviter la schizophrénie.

Des article qui pourraient vous intéresser :

Attaque de panique et crise d’anxiété : le CBD est-il efficace ?

Peut-on consommer du CBD avec des anti-depresseurs ?

 

Les propriétés anti oxydantes du CBD

Votre bien-être dépendra de la manière dont vous parvenez à gérer le stress oxydatif au niveau de chacune de vos cellules. En effet, dès qu’une énergie est produite dans le corps, plusieurs radicaux libres apparaissent. Ces derniers peuvent être créés par des toxines environnementales de même que par l’effet de stress.

Le corps se sert des antioxydants pour protéger l’ADN et plusieurs cellules. Cela permet de renforcer la stabilité des radicaux libres. Par contre, il existe plus de radicaux libres que d’antioxydants. Cette insuffisance peut déclencher des formes de maladies graves à l’image du cancer, de la maladie de l’Alzheimer, de l’athérosclérose, de l’autisme, des maladies cardiaques. Il y a aussi l’accident vasculaire cérébral et la maladie de Parkinson. Pour traiter ces maux de manière efficace et définitive, vous pouvez consommer du CBD. Ce produit est l’un des meilleurs antioxydants comme les vitamines C. En clair, le CBD permet de protéger chaque cellule de l’oxydation présente dans le corps.

 

Les propriétés anti-angiogéniques du CBD

Le CBD possède des propriétés anti-angiogenèse qui lui permettent de freiner le développement de toutes les cellules cancéreuses. Les vertus anti-angiogenèse du cannabidiol servent aussi à lutter contre la prolifération des tumeurs. La plupart des études réalisées sur l’efficacité des propriétés anti-angiogéniques du CBD ont été expérimentées sur les espèces animales. L’efficacité de ces tests a été prouvée à plusieurs reprises par plusieurs savants.

 

Les propriétés anti-addictives du CBD

Vous pouvez consommer le CBD pour éviter la dépendance. Il existe un nombre important d’addictions que la présente substance traite. C’est le cas de l’addiction à la drogue et de l’addiction à la boisson. Vous pouvez donc recourir au CBD si vous souhaitez observer le sevrage tabagique ou si vous voulez lutter contre l’alcoolisme. En outre, le produit est préconisé pour combattre l’accoutumance aux opiacées.

 

Des exemples d’utilisation du CBD contre la douleur

Pour lutter contre la douleur, il existe plusieurs exemples d’utilisation du CBD que vous pouvez adopter. Consultez la liste suivante et choisissez l’utilisation du CBD qui vous convient.

 

L’arthrite

Les séniors ressentent souvent les douleurs articulaires sous la forme de l’arthrite. Ce mal limite les mouvements de ces personnes âgées et cause des douleurs atroces. L’arthrite s’aggrave souvent lorsqu’elle n’est pas vite traitée. Ainsi, il est conseillé d’utiliser le CBD sous forme de gélatine aux rats atteints d’arthrite. Les résultats de cette solution sont assez concluants, car à l’issue du traitement, la douleur et l’inflammation disparaissent totalement. Aussi, il n’y a aucun effet secondaire.

 

L’arthrose

Pour réduire les douleurs de l’arthrose, il est recommandé d’utiliser le CBD de façon locale. C’est-à-dire qu’il faut appliquer quelques gouttes de l’huile du cannabidiol sur les zones douloureuses et les masser. Vous pouvez aussi consommer ce liquide en mettant quelques gouttes sur votre langue pour atténuer les douleurs liées à l’arthrose.

 

Les douleurs articulaires

L’huile de CBD est aussi la meilleure solution contre les douleurs articulaires. En effet, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, la substance du cannabidiol réduit considérablement les douleurs articulaires. Pour cela, vous pouvez aussi appliquer directement le liquide sur la zone concernée en vous massant.

La sclérose en plaques

Les jeunes souffrent souvent de la maladie de sclérose en plaques. Les symptômes de cette maladie sont entre autres le stress, la douleur de même que les spasmes musculaires qui se manifestent dans tout le corps. Cette maladie affecte aussi le système nerveux si elle n’est pas vite traitée. Pour un traitement efficace, vous pouvez utiliser le CBD pour atténuer les fatigues, inflammations, douleurs, dépressions et spasticités que le mal génère.

 

Les douleurs chroniques comme le rhumatisme

Le CBD est assez efficace lorsqu’il est appliqué contre les douleurs chroniques telles que le rhumatisme. Pour réussir à lutter contre ce mal, il est recommandé de combiner le CBD avec le THC. D’après les professionnels de la santé, les effets secondaires du THC sont éliminés lorsque ce dernier est utilisé avec le CBD.

 

Les migraines

Il s’agit ici des violents maux de tête qui se manifestent dans une partie du crâne. Les personnes qui souffrent de ce mal sont très sensibles aux bruits, aux lumières et aux nausées. La plupart des solutions utilisées contre la migraine procurent des effets temporaires. De plus, elles induisent des effets psychoactifs. Par contre, avec le CBD, vous pouvez entièrement être guéri des migraines. Le cannabidiol est aussi en mesure d’augmenter le taux de sérotonine chez les patients. Les migraines apparaissent lorsque la production de cette substance est en baisse.

 

Les douleurs menstruelles

Pour inhiber les douleurs menstruelles, plusieurs femmes ont souvent recours à des injections. Cependant, il est plus efficace d’utiliser le CBD contre une douleur menstruelle. Cette substance agit sur le myorelaxant en décontractant les muscles. Le CBD peut également lutter contre le Syndrome Pré-mensuel (SPM).

 

La fibromyalgie

La fibromyalgie provoque précisément les maux musculo-squelettiques. En dépit des médicaments utilisés pour lutter contre cette maladie, elle reste cependant incurable. Vous pouvez toutefois avoir recours au CBD. Il garantit le mieux-être des personnes qui souffrent de la fibromyalgie. Selon plusieurs recherches, ce sont les propriétaires antalgiques et anti-inflammatoires du cannabidio qui lui permettent de lutter efficacement contre cette affection.

Retrouvez plus d’information sur l’article : Le CBD est-il utile contre les douleurs de la fibromyalgie ?

 

Le cancer

Les symptômes du cancer ne sont pas toujours homogènes, car il y a plusieurs types de cette maladie. Néanmoins, tous les cancers sont généralement caractérisés par des douleurs incommodantes et excessives. Le cancer est perçu comme une maladie incurable qui engendre le développement des tumeurs. La chimiothérapie est parfois efficace contre le mal, mais cette solution provoque des nausées et vomissements.

Certaines études semblent démontrer que l’utilisation du CBD peut être efficace en prévention, notamment pour renforcer le système immunitaire.

 

L’endométriose

Il existe un tissu appelé endomètre qui se trouve dans l’anatomie des femmes. Lorsque ce dernier se retrouve à l’extérieur de la cavité utérine, il provoque des réactions inflammatoires chroniques et des conséquences diverses. Il s’agit entre autres des cicatrices au niveau des tissus, des douleurs atroces, des inflammations. Les solutions conventionnelles appliquées contre ce mal provoquent plusieurs effets secondaires. Il est aujourd’hui plus recommandé de substituer le CBD à ces traitements conventionnels.

La crise d’angoisse

Plusieurs personnes qui ont souffert des troubles de l’anxiété ont retrouvé le calme et la sérénité grâce au CBD. En conséquence, le produit évacue plus facilement les craintes irrationnelles et réduit l’apparition des crises d’angoisse.

 

L’insuffisance rénale

Le CBD renforce le fonctionnement des reins, élimine les douleurs rénales et prévient les inflammations. Pour cela, il inhibe la libération des cytokines inflammatoires.

 

Les maux de dos

Les vertus antalgiques, antioxydantes et anti-inflammatoires du cannabidiol sont utiles pour lutter contre les maux de dos. Le CBD est capable d’éliminer les tensions accumulées pour mieux décontracter les muscles de cette partie du corps.

 

 

CBD : l’avis des médecins

Certains médecins recommandent aux personnes qui ressentent des douleurs de faire des traitements avec le CBD. Ainsi, les professionnels croient aux vertus de la substance du plant de chanvre, mais ils restent aussi prudents. Pour cause, tous les travaux scientifiques sur le cannabidiol ne sont pas encore réalisés et finalisés.

 

Pour le docteur Brice Constant de l’hôpital Marie Curie à Charleroi, il est clair que le CBD est très efficace pour éliminer les douleurs chez certains patients. Il ajoute par ailleurs que ce moyen thérapeutique ne fonctionne pas dans tous les cas et il faut approfondir les recherches pour mieux comprendre son fonctionnement.

 

Les médecins pensent aussi qu’il faut réorganiser la commercialisation du CBD, parce que les boutiques traditionnelles de vente proposent des huiles CBD de différentes doses. Ainsi, les doses que chacun des patients consomme ne sont pas toujours contrôlées.

 

Sachez que ces boutiques traditionnelles ne sont pas des pharmacies et il existe peu de certitudes sur le contenu et la traçabilité des produits. Les professionnels de santé sont alors moins confiants vis-à-vis des produits de ces magasins de vente. Ils demandent qu’un cadre légal soit mis en place pour préciser les dosages et la traçabilité des produits. Aussi, les médecins recommandent de toujours se rendre dans un centre hospitalier ou dans une pharmacie avant de se procurer le CBD.

 

Les différentes formes de consommation de CBD

Il est possible de consommer le CBD sous multiples formes. Découvrez quelques-unes ci-dessous.

 

CBD sous forme d’huile, de liquide, d’aliment et de goutte

Il est possible de consommer le produit sous forme d’huile. Dans ce cas, la substance est généralement injectée au patient. Cette méthode peut être aussi appliquée pour les personnes qui souhaitent utiliser le CBD sous forme de liquide. De plus, vous pouvez ajouter directement l’huile CBD dans les nourritures. Par ailleurs, vous pouvez également utiliser le CBD comme une goutte. En effet, il faudra respecter la posologie indiquée par votre médecin mettant un nombre précis de gouttes du liquide dans votre repas.

 

CBD sous forme de cristaux, de gélule, bonbon et chewing-gum

Vous pouvez mettre les formes de cristaux de CBD sous la langue et les dissoudre lentement. Il faut les garder durant environ 60 à 90 secondes avant de les avaler. Cette méthode de consommation permet au produit d’intégrer directement la circulation sanguine.

La consommation du CBD sous forme de cristaux est proche des méthodes consistant à prendre le produit comme la gélule. C’est aussi semblable aux techniques de la prise du cannabidiol comme le bonbon et le chewing-gum. Ces méthodes permettent de consommer le cannabidiol à n’importe quel moment de la journée. Vous pouvez ainsi prendre une dose importante du produit tout en le transportant facilement dans une boîte de rangement. N’oubliez pas de prendre régulièrement de l’eau.

Retrouvez plus d’information sur l’article : Comment consommer les cristaux de CBD ?

 

CBD sous forme de crème, chocolat, cookie et gâteau

Le CBD est disponible en la plupart de ces aliments sucrés. Vous pourrez les trouver en divers parfums. Ce sont des produits gélifiés et fruités, mais qui ne contiennent généralement pas d’édulcorant. Les goûts de ces aliments sont entre autres l’acidulé, le sucré et le poivré.

Des articles qui pourraient vous intéresser :

3 avantages et effets du chocolat au CBD

Les meilleures recettes de gâteaux au CBD

 

CBD sous forme de fleur, thé et tisane

Vous pouvez consommer les fleurs de CBD sous la forme de tisane. Pour cela, il suffit d’infuser les fleurs de la substance dans une tasse d’eau chaude en usant d’une boule à thé. De cette manière, le produit peut également être consommé comme le thé.

Somme toute, le CBD est un produit très efficace contre la plupart des douleurs. Il est légalisé en France compte tenu de ses nombreuses propriétés. Vous pouvez par ailleurs utiliser le produit sous plusieurs formes afin de prendre la dose qui vous convient et lutter contre les douleurs.

 

Conclusion

Vous l’aurez donc compris, le CBD a acquis sa réputation par sa capacité à gérer la douleur chez l’Homme. Ils peuvent donc répondre à beaucoup de vos problématiques. Il est totalement légal et se consomme de nombreuses différentes manières.

Vous pouvez donc vous lancer avec l’accord de votre médecin traitant et expériementer par vous-même, en toute confiance.

 

Laisser un commentaire