Le CBD aide-t-il à soulager les douleurs articulaires ?

Par Romain

Les huiles de CBD ont beaucoup fait parler d’elles récemment. Les cannabinoïdes qu’ils contiennent ont des effets extrêmement positifs sur l’ensemble du corps. Ils présentent de fortes propriétés analgésiques et anti-inflammatoires.

Table des matières :

  1. Qu’est-ce que la polyarthrite rhumatoïde ?
  2. Quelles sont les causes des rhumatismes ?
  3. Comment cette maladie est-elle traitée ?
  4. Pourquoi le CBD est-il recommandé pour la polyarthrite rhumatoïde ?
  5. Comment doser le CBD dans les rhumatismes ?

Le rhumatisme est une maladie très insidieuse et qui entrave la vie. On croyait autrefois qu’elle ne touchait que les personnes âgées. Malheureusement, ce n’est pas le cas et les jeunes y sont également confrontés. Les rhumatismes commencent innocemment et progressent rapidement. En fait, les médicaments ne sont pas très efficaces, malgré leurs effets analgésiques et anti-inflammatoires. Ils peuvent soulager les symptômes, mais ne retardent pas la progression de la maladie et ne font pas disparaître les lésions. Les rhumatismes ont ceci en commun qu’ils s’améliorent parfois, et parfois s’aggravent. Les mauvais jours, il est bon de recourir à des préparations naturelles en plus des médicaments prescrits par un médecin. L’une d’entre elles est la graine de chanvre, ou plutôt l’huile de CBD.

Qu’est-ce que la polyarthrite rhumatoïde ?

Les rhumatismes se manifestent principalement par des douleurs chroniques dans les articulations. Cette douleur rend difficile l’accomplissement des activités quotidiennes de la personne qui en souffre. La douleur réduit la mobilité des articulations. À un stade avancé, elle peut même rendre difficile le fait de se déplacer seul. On parle de rhumatisme non seulement lorsque de nombreuses articulations sont touchées, mais aussi lorsqu’une seule articulation est concernée.

En rapport :   Le CBD est-il utile contre les douleurs de la fibromyalgie ?

Les symptômes caractéristiques, outre la douleur chronique, sont la rougeur et le gonflement de l’articulation. Ce sont ces deux symptômes qui rendent difficiles les mouvements et les activités normales.

Quelles sont les causes des rhumatismes ?

Malheureusement, bien que le froid et la pluie puissent en exacerber les symptômes, ils ne sont pas la cause des douleurs articulaires. Il s’agit d’une maladie à base génétique. Si un membre de votre famille proche a souffert de polyarthrite rhumatoïde, il y a de fortes chances que vous en souffriez également. Il est également important de savoir que la polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune. C’est pourquoi une infection grave peut être un facteur déclenchant des rhumatismes. En outre, la cause de la maladie peut être un cancer, tel qu’un lymphome ou un myélome.

Comment cette maladie est-elle traitée ?

Dans le cas des rhumatismes, il est très important de détecter la maladie le plus tôt possible. Les médicaments sont choisis individuellement pour chaque patient. Les médicaments minimisent les processus inflammatoires dans le corps et ralentissent ainsi quelque peu le développement de la maladie. Aux premiers stades des rhumatismes, les patients se voient prescrire des médicaments cytostatiques qui bloquent la division cellulaire. Chez de nombreuses personnes, ces produits pharmaceutiques donnent de bons résultats. Au moins pendant un certain temps.

Toutefois, si la maladie est beaucoup plus avancée, les patients reçoivent des médicaments biologiques. Ceux-ci fixent les protéines sanguines proliférantes. Ce sont ces dernières qui sont responsables de la destruction des articulations. Grâce à ces médicaments, les protéines cessent d’être biologiquement actives et la maladie ne se développe pas davantage.

En rapport :   Huile de CBG. Qu'est-ce que le Cannabigerol ? En quoi est-il différent du CBD ?

Les médicaments sont une chose, mais il ne faut pas oublier que la polyarthrite rhumatoïde est une maladie qui affecte négativement le système musculo-squelettique. Par conséquent, pour le maintenir en bon état, une rééducation est nécessaire en plus du traitement pharmacologique.

Pourquoi le CBD est-il recommandé pour la polyarthrite rhumatoïde ?

Afin d’arrêter le processus inflammatoire qui se déroule dans le corps, il est nécessaire de prendre des médicaments extrêmement puissants. En cas d’utilisation prolongée, ils peuvent avoir des effets indésirables sur le foie ou le système cardiovasculaire, par exemple. Ils ne sont pas non plus indifférents au système digestif. Ils peuvent entraîner des complications telles que des ulcérations gastriques et duodénales ou des hémorragies gastro-intestinales.

C’est pourquoi, pour les affections moins graves, en plus des médicaments, il est intéressant d’essayer les méthodes naturelles de traitement des rhumatismes. Récemment, on a beaucoup parlé des huiles de CBD. Les cannabinoïdes qu’ils contiennent ont des effets exceptionnellement positifs sur l’ensemble de l’organisme. Ils présentent de fortes propriétés analgésiques et anti-inflammatoires.

Les scientifiques ont prouvé que sous l’influence de la CBD, le nombre de cellules qui détruisent les os diminue. C’est-à-dire ceux qui sont responsables de la formation des lésions rhumatoïdes. Il convient également de mentionner que la quantité d’anticorps IgG1, qui provoquent des inflammations dans les rhumatismes, a également été réduite.

Oui, comme nous l’avons déjà mentionné, la polyarthrite rhumatoïde est associée à des douleurs chroniques. Une étude de 2016 montre clairement que les huiles de CBD peuvent être un remède efficace contre les articulations douloureuses. C’est parce que le CBD n’a pas d’effets secondaires. Il est administré par voie sublinguale et reste présent dans l’organisme pendant 6 heures supplémentaires. On trouve également des cannabinoïdes dans les pommades de chanvre. Ils sont efficaces pour réduire la douleur causée par la polyarthrite rhumatoïde.

En rapport :   Le CBD aide-t-il à lutter contre le diabète ?

Comment doser le CBD pour les rhumatismes ?

Avant de commencer à prendre du CBD, il est bon d’en parler à votre médecin. Seul un spécialiste saura exactement quelle quantité de CBD sera appropriée à la gravité de votre état. Pour les rhumatismes, il est nettement préférable d’utiliser une huile de CBD à spectre complet plutôt qu’une version purifiée.

Il est recommandé de prendre 50g d’huile par jour dans les premiers stades des rhumatismes et au moins 100g par jour en cas de rhumatismes plus avancés. Il est préférable de prendre les préparations de CBD le matin et le soir. Il y aura alors une concentration appropriée de cannabinoïdes dans le corps à tout moment. Il faut savoir que les huiles de CBD ne peuvent pas être surdosées.

Laisser un commentaire