Différences entre le vapotage et le tabagisme – lequel vous donne le plus de plaisir ?

Par Romain

Quelle est la différence entre ces deux formes d’administration de cannabinoïdes par inhalation ? L’un d’eux est-il meilleur ? Cet article aborde les principales différences.

Table des matières :

  1. Quels sont les avantages de fumer du chanvre séché ?
  2. Quelle est la différence entre vaporiser du cannabis séché et le fumer ?
  3. Résumé

Si cette différence peut sembler évidente pour les consommateurs réguliers de cannabis, les débutants peuvent avoir du mal à répondre à cette question. Qu’est-ce qui donne le plus de plaisir : vaporiser le cannabis ou le fumer ?

Qu’est-ce qui vous donne un coup de fouet – fumer du chanvre séché ?

Le premier feu, nomen omen, ira à la fumée séchée. Vous savez probablement qu’il s’agit de l’une des méthodes les plus populaires pour utiliser les graines de cannabis et assimiler les principes actifs qu’elles contiennent et qui sont précieux pour la santé. De nombreuses personnes utilisent des barils ou des tuyaux d’eau à cette fin. Ceux-ci permettent aux substances bénéfiques présentes dans le cannabis d’être rapidement délivrées à l’organisme. En pratique, cela signifie que fumer du cannabis a un effet immédiat. Malheureusement, lors de la combustion, la matière végétale se carbonise. Cela signifie que même si vous fumez quelque chose qui a théoriquement un effet positif sur votre corps, vous vous empoisonnez quand même avec la fumée et le goudron.

Si de nombreux consommateurs de cannabis apprécient grandement l’arôme exceptionnellement spécifique que dégage le cannabis fumé, fumer des produits à base de cannabis comporte certains risques pour la santé. Si vous souhaitez vous assurer que la consommation de cannabis ne vous procure pas seulement du plaisir, mais qu’elle est aussi bénéfique pour votre santé, il est utile de vous familiariser avec le processus de vaporisation. Cette méthode est également un choix très populaire chez les consommateurs de cannabis.

En rapport :   Comment le cannabis affecte-t-il les antidépresseurs ?

Quelle est la différence entre le vapotage sec et le tabagisme ?

Fumer du cannabis séché donne un coup de fouet plus important que la vaporisation. Pendant le processus de vaporisation, le cannabis séché ne brûle pas. Il est seulement chauffé à la température optimale. Pour le cannabis, cela se situe entre ~170°C et 230°C. Des températures plus basses empêcheront la plante de cannabis de libérer les constituants auxquels vous tenez le plus. Des températures plus élevées peuvent tout simplement brûler le cannabis séché. Le processus de vaporisation produit de la vapeur, et non de la fumée. Cela signifie qu’il ne peut y avoir de substances goudronneuses.

Le côté positif de la vaporisation du cannabis est également que vous utilisez moins de cannabis séché. En même temps, le processus d’inhalation permet à la quantité maximale de substances actives bénéfiques d’atteindre votre corps. Vous pouvez généralement ressentir les effets du chanvre séché après trois minutes. Le temps d’attente maximum est de dix minutes. La vaporisation vous permet de vous sentir détendu, rafraîchi et calme. Ce résultat positif peut durer jusqu’à deux heures après la fin du processus de vaporisation.

Résumé

La vaporisation vous permet de profiter du goût pur des graines de cannabis. En même temps, ils vous atteignent en douceur. C’est une bonne solution pour vous si vous tenez à profiter des avantages de la prise de graines de cannabis. En même temps, vous pensez que fumer séché est une sensation trop intense pour vous. La vapeur produite par le vaporisateur n’est pas trop chaude. Cela garantit qu’il n’irrite pas votre gorge.

En rapport :   Le CBD comme nourriture. Qu'est-ce qui vaut la peine d'être connu ?

Laisser un commentaire