L’huile de chanvre aide-t-elle à lutter contre la sclérose en plaques ?

Par Romain

Table des matières :

  1. Qu’est-ce que la sclérose en plaques ?
  2. Quels sont les symptômes les plus courants de la sclérose en plaques ?
  3. Comment la sclérose en plaques est-elle traitée en Pologne ?
  4. Comment le traitement est-il basé sur le retardement de l’évolution naturelle de la maladie ?
  5. Comment le CBD peut-il influencer le traitement de la sclérose en plaques ?

La sclérose en plaques est une maladie du système nerveux en constante évolution. Dans sa phase finale, elle conduit à l’invalidité. Au quotidien, l’évolution des symptômes rend la vie très difficile. Les causes exactes de la sclérose en plaques ne peuvent être déterminées. Cette maladie a un contexte extrêmement complexe et multifactoriel. Le traitement utilisé est principalement symptomatique et vise à ralentir le développement de la sclérose en plaques. Malheureusement, cette maladie ne peut être guérie. La seule solution est de le ralentir autant que possible. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est la sclérose en plaques, quels sont ses symptômes et quelles sont les méthodes de traitement. Traditionnels et alternatifs. Nous expliquerons également comment l’utilisation d’huiles de CBD peut avoir un impact sur le soulagement des symptômes de la sclérose en plaques.

Qu’est-ce que la sclérose en plaques ?

Il s’agit d’une maladie chronique du système nerveux qui évolue avec le temps. Les lésions se produisent dans le système neurologique central. Elles impliquent le cerveau et la moelle épinière. La sclérose en plaques entraîne une détérioration de la gaine de myéline des fibres nerveuses. Cela entraîne à son tour une conduction incorrecte ou entravée de l’influx nerveux. Les symptômes sont fortement liés à la partie du système neurologique qui est touchée.

En rapport :   Le CBD est-il adapté à l'aromathérapie ?

Quels sont les symptômes les plus courants de la sclérose en plaques ?

Le premier symptôme est une atteinte extraoculaire du nerf optique. Les patients se plaignent également de troubles sensoriels et de sensations dans les extrémités. Ils peuvent avoir des sensations altérées du toucher, des températures et de la douleur. Les fourmillements, les engourdissements et les picotements sont d’autres symptômes habituels de la sclérose en plaques. Ils peuvent également souffrir de troubles de la vision et voir ce que l’on appelle une cécité centralisée. Une atteinte du système neurologique peut également être indiquée, par exemple, par des vertiges ou une vision double.

Il convient également de mentionner qu’en cas de sclérose en plaques, des symptômes tels que la fatigue, la faiblesse, les troubles du sommeil, la lourdeur et la douleur dans les jambes, les crampes musculaires et la raideur, entre autres, peuvent également apparaître. Au fil du temps, tous ces symptômes s’aggravent. En fonction de la zone du système nerveux qui a été endommagée, cette maladie peut causer des problèmes non seulement de mouvement ou de vision, mais aussi de tous les systèmes du corps. À mesure que la maladie progresse, il devient pratiquement impossible de fonctionner de manière autonome sans l’aide d’autrui.

Comment la sclérose en plaques est-elle traitée en Pologne ?

Le traitement de cette affection implique une action multidirectionnelle. Il est nécessaire de traiter à la fois la poussée de la maladie et ses symptômes et de réduire les facteurs qui influencent le développement de la sclérose en plaques. Une poussée de la maladie est une augmentation significative des symptômes neurologiques. Il dure au maximum 24 heures. Son traitement réduit les symptômes mais ne retarde pas la progression de la maladie. Les rechutes de la sclérose en plaques sont traitées par des préparations à base de stéroïdes.

En rapport :   Boveda ou Integra Boost - quels sachets de matière sèche choisir ?

Le traitement symptomatique, quant à lui, consiste en des agents pharmacologiques, une rééducation et un régime alimentaire approprié. Elle est censée affecter non seulement l’état physique, mais aussi le bien-être psychologique général du patient. Il convient également de noter qu’il est très important d’éviter les situations stressantes et l’excès de fatigue dans la sclérose en plaques.

Quel est le traitement permettant de retarder l’évolution naturelle de la maladie ?

Elle doit être introduite dès que la maladie est diagnostiquée. L’objectif de ce type de traitement est de réduire la fréquence des poussées, de minimiser les modifications du système nerveux et de retarder la progression de la sclérose en plaques.

Comment le CBD peut-il influencer le traitement de la sclérose en plaques ?

Le cannibidiol se trouve dans la graine de chanvre industriel. En bref, il s’agit du CBD populaire. Il a un effet significatif sur le fonctionnement du système immunitaire et peut donc minimiser l’inflammation, qui est l’un des symptômes de la sclérose en plaques. Les cannabinoïdes peuvent également réduire la surstimulation cellulaire. Cela peut être précisément l’une des raisons du déclenchement de l’inflammation.

Les huiles de CBD, bien sûr, ont également de puissantes propriétés antioxydantes. On dit qu’elles agissent encore mieux que les vitamines C et E. L’effet anti-radicalaire retarde non seulement le processus de vieillissement de l’organisme, mais réduit également le comportement cellulaire agressif à l’égard du système auto-immun. Ceci est très important dans le cas de la sclérose en plaques. Les huiles de chanvre ont en outre un effet analgésique. Ils peuvent être utilisés à la fois dès l’apparition de la douleur et régulièrement, en fonction de la gravité de la maladie. Les dommages causés au système nerveux entraînent des douleurs constantes.

En rapport :   Les différences entre Sativa vs Indica

Les personnes atteintes de sclérose en plaques souffrent simultanément de tensions musculaires pathologiques. Il est donc très difficile pour eux de se déplacer. D’une part, les muscles sont étirés au maximum, et d’autre part, ils sont très affaiblis, de sorte que l’efficacité globale de la personne atteinte diminue dans une large mesure. L’huile de chanvre, quant à elle, aide à relâcher la tension musculaire. Grâce à cela, non seulement le fonctionnement quotidien, mais aussi la rééducation.

Bien que l’on ne puisse pas dire que l’huile de CBD guérit la sclérose en plaques, elle réduit certainement les symptômes gênants qui accompagnent cette maladie.

Laisser un commentaire